× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Certains analystes ont évalué le coût du scandale Volkswagen à 40 milliards d'euros.
 

Le constructeur allemand a trouvé un accord avec 13 banques en vue d’un prêt relais, destiné à supporter les coûts du scandale des moteurs truqués.

Votre opinion

Postez un commentaire