× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'Antitrust italienne a constaté que les informations fournies par la compagnie aux passagers italiens sur son site et dans ses courriels restaient "incomplètes, non transparentes et trompeuses".
 

La compagnie risque jusqu'à 5 millions d'euros d'amende pour ne pas avoir correctement informé ses clients italiens de leurs droits après ses nombreuses annulations de vols, selon l'autorité italienne chargée de la concurrence.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire