× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les actionnaires de Renault ne veulent pas du vote double.
 

Un conseil d'administration extraordinaire était réuni le 16 avril. Il a demandé à l'Etat de renoncer à ses droits de vote supplémentaires. Mais ce dernier refuse de céder.

Votre opinion

Postez un commentaire