Yannick Noah fêtera la victoire de François Hollande à la Bastille le 6 mai 2012, ce qui lui vaudra les critiques de la droite
 

Le Conseil d'État a définitivement débouté le chanteur, qui contestait un redressement fiscal d'un million d'euros effectué il y a 20 ans. 

Votre opinion

Postez un commentaire