Pendant deux jours, des salariés sans-papiers ont occupé un restaurant Burger King à Paris.
 

La chaîne américaine annonce que les deux tiers de ses produits seront d’origine française d’ici la fin de cette année. Dans le même temps, les ouvertures de nouveaux restaurants gardent le rythme.

Votre opinion

Postez un commentaire