La panique a gagné les marchés aux États-Unis
 

Si 2017 avait été un bon cru pour les marchés « actions », 2018 se révèle être bien plus compliquée.

Votre opinion

Postez un commentaire