bourse
 

Août et octobre sont des mois sans pitié pour les investisseurs et plus particulièrement pour les actionnaires.

Votre opinion

Postez un commentaire