Oui, supprimons l’ENA... et aussi Polytechnique, CentraleSupélec, Sciences Po, HEC...

ENA
 

Il vaut bien mieux être un gros poisson dans un petit étang qu’un petit dans un grand, affirme Christophe Bourgois-Costantini.

Votre opinion

Postez un commentaire