La privatisation d'ADP est bien lancée
 

Plusieurs industriels et investisseurs se préparent à la vente des aéroports de Roissy et Orly. Beaucoup craignent que l’État ne favorise le français Vinci. Bercy promet un processus transparent.

Votre opinion

Postez un commentaire