Amazon France a échoué à faire réduire l’impôt foncier qu’elle verse pour son entrepôt près d’Orléans, le plus important de France (66.103 m²).
 

La filiale française estimait trop élevé l'impôt foncier dû pour son entrepôt géant (66.000 mètres carrés) près d'Orléans. La justice l'a débouté, donnant raison au fisc qui avait requalifié le site en activité industrielle et non commerciale comme le plaidait Amazon. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire