Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault défend le politique industrielle de son gouvernement
 

Le chef du gouvernement est resté très flou, ce 14 mars dans une interview aux Echos, sur la baisse des charges des entreprises comme sur le détail des 50 milliards d'euros d'économies. Il reconnaît par ailleurs que l'euro est "un peu surévalué".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • steph78
    steph78     

    juste un peu ?
    Merci monsieur le 1er ministre...

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    rien qu'un petit peu surévalué,de quoi tuer nos exportations hors UE de manière irrémédiable .... mais on a une monnaie forte

  • fifi0682
    fifi0682     

    il reste flou parce qu'il ne connait rien! Attendez que son collaborateur lui fasse un résumé...oui, collaborateur...celui qui bosse à la place du chef!

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    très sur sur évalués , les socialistes !!! , par 20 % des inscrits, qui n' ont aucune notion sur les évaluations..

    et aucun risque de plus-value , imposable !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire