Edouard Philippe
 

Les impôts de production supportés par les entreprises ne seront pas revus à la baisse dans le prochain budget du fait d'un "environnement contraint" a expliqué le Premier ministre.

Votre opinion

Postez un commentaire