Matignon a démenti l'abandon de la baisse couplée des APL et des loyers dans le parc social
 

Matignon dément l'abandon de la baisse couplée des APL et des loyers dans le parc social. "Il n'est pas question de revenir sur la baisse des APL" assure l'entourage du Premier ministre, contrairement à ce que nous annonçaient des sources au sein du gouvernement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • abdoullah
    abdoullah     

    Ce n'est pas normal ces trafics pour la baisse apl , une excuse pour mettre les gens en HLM dans la précarité encore plus qu'ils sont. Pour ma part, l'organisme CAF ne veulent plus me verser ce droit, et par rapport à ma situation je devrais​ percevoir Apl, le gouvernement essaye de geler les droits pour tous, des montres

  • ornicar
    ornicar     



    L’office public des HLM de ma ville avec l’argent de leurs CE achètent a l’année des places pour soutenir l’équipe de sport professionnel, ces places sont loin d’êtres souvent occuper et lorsqu’elles le sont s’est parce qu’elles ont été vendus illégalement par des gens peut scrupuleux.
    Je suis moi-même placeur a cet endroit de l’enceinte.

  • ornicar
    ornicar     



    L’office public des HLM de ma ville avec l’argent de leurs CE achètent a l’année des places pour soutenir l’équipe de sport professionnel, ces places sont loin d’êtres souvent occuper et lorsqu’elles le sont s’est parce qu’elles ont été vendus illégalement par des gens peut scrupuleux.
    Je suis moi-même placeur a cet endroit de l’enceinte.

  • ornicar
    ornicar     

    Pour avoir toucher une prime de départ en retraite par son patron un locataire HLM a vu son loyer augmenté d’un surloyer de 85€ par mois sur 1ans ce qui correspond a environ 1/3 de ça prime je suis scandalisé par cette pratique.


  • ornicar
    ornicar     

    Ils vont pouvoir c'est bailleurs public continués a expulsés des gens qui ne peuvent plus payés leurs loyers devenus trop chère.
    Les loyers du parc public sont sous le dictât des requins de l’immobilier qui il y a quelques années ce plaignait que les loyers HLM n’était pas assez chère.

  • ornicar
    ornicar     

    Ils vont pouvoir c'est bailleurs continués a racketter les locataires.

Votre réponse
Postez un commentaire