Bruxelles doit dévoiler mardi 5 mai 2015, ses prévisions économiques de printemps, notamment pour la croissance et le déficit de la France.
 

La Commission européenne devrait relever sa prévision pour la France à 1,1% en 2015 contre 1% précédemment. Un scénario au-dessus des évaluations gouvernementales.

Votre opinion

Postez un commentaire