Budget Elysee Matignon députés LREM
 

Entre l'Elysée, qui veut respecter ses promesses en faveur du pouvoir d'achat, et Bercy, qui veut limiter la facture, les arbitrages auront été particulièrement délicats à faire. Dernière illustration, mardi, avec l'annulation, puis finalement le maintien, d'une partie des premières mesures annoncées par Edouard Philippe mi-novembre.

Votre opinion

Postez un commentaire