Édouard Philippe
 

Avec une reprise économique plus forte qu'attendu, l'État pourrait moins se serrer la ceinture l'année prochaine, mais ce n'est pas ce qu'envisagerait l'exécutif.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire