Bercy ne veut pas entendre parler de "cagnotte".
 

Certains députés de la majorité souhaitent une redistribution des fruits de la croissance, ce que le gouvernement refuse, préférant réduire la dette du pays. Ce n’est pas la première fois que la "cagnotte fiscale", expression consacrée par Lionel Jospin, fait parler d’elle.  

Votre opinion

Postez un commentaire