× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Travail illégal Name and shame Emmanuel Macron Myriam El-Khomri Manuel Valls Christiane Taubira
 

Le gouvernement pratique la politique du "name and shame" pour inciter les entreprises à adopter de meilleures pratiques. Celles qui ont été condamnées pour travail illégal verront ainsi leur nom dévoilé sur internet.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lacontesse
    lacontesse     

    Il est bon de rappeler qu'employer quelqu'un sans le déclarer est une fraude grave. Celui qui travaille au noir est victime. Pas d'assurance, pas de retraite....Si il n'y a pas de donneurs d'ordre, il n'y a pas de travailleurs au noir. Les travailleurs non déclarés ne sont pas des profiteurs. Les profiteurs sont ceux qui font bosser les gens au noir.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Et ceux qui travaillent au black tout en touchant les indemnités chomage ou le RSA! Quelles sanctions? Décidément en Socialie tout est vraiment permis!

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à AgentK3)

    Les coupables sont les employeurs.

  • R1
    R1     

    Ben oui, marre de payer des impôts trop lourds à cause de tous ces fraudeurs.

Votre réponse
Postez un commentaire