Mis à jour le
La charge de la dette était dans la loi de finance initiale évaluée à 46,3 milliards d'euros pour 2014.
 

Dans le projet de loi de finances rectificative, présenté ce mercredi 11 juin en Conseil des ministres, la charge de la dette devrait diminuer de 1,8 milliard d'euros par rapport au budget initial. Ce bon chiffre est dû à des taux bas et à la prudence de l'exécutif.

Votre opinion

Postez un commentaire