"Il faut regarder ce qui doit évoluer dans le statut des cheminots, mais pas en les culpabilisant et en les stigmatisant", a déclaré Laurent Berger sur France Inter.
 

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a estimé ce samedi 3 mars qu'"il fallait regarder ce qui devait évoluer dans le statut des cheminots", tout en critiquant "un problème d'investissement de l'État" dans la SNCF.

Votre opinion

Postez un commentaire