Chômage: "énième coup de semonce pour le gouvernement" selon Copé

Mis à jour le
Jean-François Copé dénonce "le déni de réalité".
 

Le chômage a enregistré une nouvelle hausse en février, selon les chiffres du ministère du Travail publié ce mercredi 26 mars.Jean-François Copé, président de l'UMP, "tire la sonnette d'alarme". Pour Gérard Filoche, membre du bureau national du PS, c'est "une très mauvaise nouvelle".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lagauche
    lagauche     

    je remarque que le chômage n’intéresse pas beaucoup tous ces politiques véreux ,umpfn.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Comme si l'UMP n'y était pour rien, ne pas oublier que l'accroissement du chômage sous Sarkozy marchait à fond !!!

  • lagauche
    lagauche     

    copé ferait mieux de se taire, lui qui propos rien, sauf qu'il faut diminuer le coût du travail, en abaissant les salaires des salariés. Il a déclaré qu'en augmentant les salaires des patrons, ces mêmes patrons vont faire diminuer le chômage, ça fait 20 ans que l'on fait ça et le résultat il est ou, toujours plus de chômeurs. Le travail, comme la finance, doit se partager.

Votre réponse
Postez un commentaire