SNCF
 

Depuis le 22 mars dernier, certains cheminots ont déjà fait cinq jours de grève. Et pour certains, le manque à gagner sur leurs revenus va se compter en centaines d'euros. Un sacrifice que la SNCF n'a pas l'intention de compenser.

Votre opinion

Postez un commentaire