Ces véhicules radars à conducteur unique sont testés depuis plusieurs mois en Normandie, les premiers flashs officiels sont attendus pour le mois de décembre.
 

Le gouvernement a décidé de confier au secteur privé l'exploitation des voitures banalisées équipées de radars. Objectif: soulager la charge de travail des policiers et multiplier par plus de cinq le temps passé sur les routes par ces contrôleurs automatiques de vitesse.

Votre opinion

Postez un commentaire