En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Philippe Martinez estime que certaines mesures préconisées par le gouvernement vont à l'encontre du droit international.
 

Le leader de la CGT a écrit une lettre aux députés, dans laquelle il fustige les probables mesures contenues dans la future réforme du droit du travail.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire