Mis à jour le
Les Sages estiment notamment que le budget des militaires dépend trop de recettes exceptionnelles.
 

Dans un rapport publié ce mercredi 28 mai, les Sages de la rue Cambon mettent en avant des risques affectant la loi de programmation militaire votée l'an dernier. Elle souligne la fragilité de certaines hypothèses notamment les exportations de Rafale.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire