× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Cour des comptes déplore que le côut du crédit impôt recherche ait été mal anticipé.
 

Les sages de la rue Cambon ont livré, ce 11 septembre, un jugement sévère sur le crédit d'impôt recherche, une niche fiscale censée doper l'innovation en France. Mais jusqu'ici le dispositif apparaît surtout coûteux et propice à la fraude.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    c'est une grosse arnaque ce CIR et qui profite juste à certains gros qui savent bien tricher..... bizarre qu'il ait quasi doublé en 2007....

  • berard
    berard     

    Beaucoup de chercheurs bidons mais peu de trouveurs; à supprimer !

Votre réponse
Postez un commentaire