La France n'est pas en récession, mais la croissance atone n'est pas pour autant une bonne nouvelle.
 

Après l'annonce d'une croissance française de 0% au deuxième trimestre, ce jeudi 14 août, Michel Sapin a admis que le gouvernement ne tiendrait pas ses objectifs de déficit. Mais l'absence de croissance aura d'autres impacts sur la France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire