Mis à jour le
Le climat des affaires dans l'industrie est resté frileux au mois de mai.
 

Les différents indicateurs de conjoncture tombés ce jeudi 22 mai confirment que la croissance française va être molle. Les ajustements structurels pèsent et le PIB risque de décevoir une nouvelle fois au deuxième trimestre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire