Le FMI estime que le gouvernement français va dans la bonne direction.
 

Malgré les bons chiffres du premier trimestre, le fonds monétaire international a maintenu sa prévision de croissance à 1,2% pour la France en 2015. Et juge nécessaire que des réformes viennent soutenir l’activité.

Votre opinion

Postez un commentaire