Mis à jour le
Le déficit budgétaire était prévu à 72,1 milliards dans le collectif budgétaire.
 

Le ministère du Budget a confirmé, ce vendredi 7 février, un déficit 2013 supérieur de plus deux milliards à sa dernière prévision. Les recettes fiscales ont notamment été à la peine.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • eb3958
    eb3958     

    Les recettes fiscales ont notamment été à la peine, c'est normal, les entreprises de toutes tailles sont à la peine, tirent la langue. Moins de commandes, moins de chiffre d'affaire, moins de marge, moins de résultat, donc moins d'impôts et taxes, dont la TVA à reverser tous les mois ou trois mois. N'oublions pas qu'une entreprise est un collecteur d'impôts. Pas de commandes, pas de TVA à reverser. Mais, nos chers (€), très chers (€) politiques de tout bord savent ils comment fonctionne une entreprise.

  • Dumo
    Dumo     

    En attendant Renault . Nissan ont crées 4500 emplois en Inde ! des recettes fiscales et cotisations en moins pour les caisses Françaises !

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Bravo vous êtes digne du prix Nobel d'économie les socialistes 74,9 milliards d'euros de déficit budgétaire. Vous dépenser trop et cet argent quitte le pays grâce à une balance commerciale négative et grâce à vos largesses rendant possible les mandats cash envoyés tous les jours dans les ex colonies....

  • elminster
    elminster     

    L'excuse est déjà trouvé, c'est la faute de Sarko de toute façon et surtout pas à cause de la gestion calamiteuse depuis 2 ans...

  • homme123
    homme123     

    Et ..IL ...critiquaient la droite...!!

Votre réponse
Postez un commentaire