Macron.jpg
 

Les sages de la rue Cambon jugent que les prévisions de déficit du gouvernement pour 2018 sont atteignables, mais sont bien plus inquiets pour les années suivantes.

Votre opinion

Postez un commentaire