« En France, la croissance sera de 0,1% en 2013 selon l’UE », annonce Jean Quatremer

Mis à jour le
« En France, la croissance sera de 0,1% en 2013 selon l’UE », annonce Jean Quatremer
 

Selon Jean Quatremer, l’UE ne mise que sur une croissance de 0,1% en France en 2013, et un déficit public de 3,7%. Paris ne devrait toutefois pas être sanctionné et pourrait obtenir un an de plus pour tenir ses objectifs.

Votre opinion

Postez un commentaire

42 opinions
  • chaumière
    chaumière     

    je m'adresserais à présent à la Cour Européenne des Droits de l'Homme pour atteinte à la Liberté d'expression. Comme Cass toi pauv con qui a eu gain de cause.

  • gan
    gan     

    Qui se sent morveux se mouche, un grand bravo aux Picards



    Comme nous, retraités, sommes concernés, voici une nouvelle amusante !










    Henri Carton : les miettes de pain lui ouvrent les portes de l'Elysée.


    Henri Carton, le retraité de l'Aisne devenu célèbre pour avoir envoyé une lettre

    remplie de miettes à François Hollande, a été reçu ce mercredi 19 décembre à l'Elysée

    · Publié le 19/12/2012 20:01, mis à jour le 20/12/2012 10:10

    Curieux, mais cette affaire est avérée ...C'est le site du "Télégramme" qui dévoile l'affaire :



    l’Élysée a engagé des poursuites pour"offense au chef de l’État"

    contre une association de retraités picards qui avaient envoyé

    des miettes de pain à l’Élysée.

    Le président de l'association, convoqué la semaine dernière, n'en croit pas ses yeux :

    "L"idée des miettes c'est pour dire que lorsque le gâteau est partagé, il ne reste que

    les miettes pour les retraités."

    L’Élysée n'a pas apprécié, raconte "France Picardie".

    Henri Carton, le président de l'association, est désormais visé par une plainte pour

    offense au chef de l’État et le parquet de Paris a ouvert une enquête.

    "Je ne vois pas où est l'outrage" relève le retraité qui se félicite plutôt de cette plainte

    inattendue "elle aura au moins le mérite de faire parler de nous"




    Et dire que les médias ne cessent de nous expliquer que Flanby

    a beaucoup d'humour !!!

    Brûler le drapeau de la France, insulter la France

    par des chansons , siffler la Marseillaise,

    brûler des édifices publics,

    ça doit être permis puisque personne n'est poursuivi.

    La différence avec l'envoi des miettes de pain c'est que

    les retraités ont travaillé toute leur vie pour la France et

    qu'ils doivent se contenter des miettes contrairement à

    d'autres qui se gavent d'allocations en tous genres !!!

  • Beatitude
    Beatitude     

    Un patron américain dit brutalement la vérité
    à l'Etat français !
    Lorsque Maurice Taylor a visité une usine de Goodyear à Amiens, il ne pouvait pas croire ce qu'il voyait : « La main-d'œuvre française est très bien payée mais elle travaille seulement trois heures par jour. » Le PDG de Titan International a écrit au ministre de l'Industrie, Arnaud Montebourg : « Ils ont une heure pour les pauses et pour le déjeuner, parlent pendant trois heures et travaillent pendant trois heures. »

    La lettre, datée du 8 février, a été divulguée au journal Les Echos cette semaine, apparemment par le gouvernement français. Les syndicats français l’ont dénoncée comme étant gravement insultante. M. Taylor ne s’est pas excusé.

    M. Taylor a bâti Titan à partir de rien pour en faire l’un des grands fabricants mondiaux de roues en acier et de pneus pour l'agriculture et les véhicules tout terrain. Et quand Goodyear voulut vendre son usine d'Amiens, Titan fut la seule société en lice pour son rachat. Mais cette usine est dominée par le syndicat CGT, que M. Taylor appelle, non sans raison, le syndicat communiste.

    M. Taylor a été le seul à empêcher la fermeture complète de l’usine, avec la perte subséquente de 1.500 emplois dans cette usine et dans une autre qui est la propriété de Goodyear. Mais quand il a proposé que la productivité de l’usine augmente pour la sauver, le président du syndicat CGT a déclaré, selon M. Taylor : « C'est à la française.» M. Taylor nous a dit au téléphone ce qu'il lui a répondu : « Assis dans un café est également à la française, et c'est ce que vous ferez bientôt si cette usine ferme. »

    M. Taylor a également déclaré que les dirigeants syndicaux lui ont dit : « Vous allez faire ce que nous vous disons, car nous ne vous laisserons pas acheter l'usine. » « Alors je leur ai répondu, les gars, la négociation est terminée », nous a dit M. Taylor. Le problème avec ces usines françaises, a ajouté M. Taylor, « c'est qu'une fois que vous en possédez une, vous ne pouvez pas faire quelque chose, parce que vous ne pouvez pas virer quelqu’un, vous ne pouvez pas sanctionner qui que ce soit, parce que c'est contre le credo. » M. Taylor nous a dit que certains syndicalistes étaient d'accord avec lui sur le fait que la situation était hors de contrôle dans cette usine. Hélas, ce n'est pas non plus dans les mœurs françaises de se prononcer contre le plus radical de vos camarades syndicalistes.

    C’est pourquoi M. Taylor s’est retiré. En janvier, M. Montebourg a imploré M. Taylor de retourner à la table de négociation. Selon M. Taylor, le ministre de l'Industrie a promis de « mettre tout son poids derrière » afin d’obtenir un accord mutuellement acceptable avec les syndicats. Et c'est à ce moment là que M. Taylor a écrit sa lettre du 8 février.
    «Monsieur, écrivit-il, vos lettres indiquent que vous voulez que Titan démarre une discussion. Pensez-vous que nous sommes si stupides que cela ? Titan a de l'argent et du talent pour produire des pneumatiques. Qu'est-ce que ce syndicat fou a de son côté? Il n’a que le gouvernement français derrière lui. »

    Le titre complet de M. Montebourg est celui de « ministre du Redressement productif », mais il ne se passe pas un mois sans que survienne une autre histoire à propos d'une usine qui ferme, ou que M. Montebourg menace un patron qui s’aviserait de fermer une usine, ou qu’il implore un patron (parfois le même) de rester en France. S'il y avait une part de vérité dans le titre pompeux de ce ministre, il devrait se renommer lui-même le ministre du déclin industriel.

    Wall Street Journal

    Note du traducteur

    Après Lakshmi Mittal, Maurice Taylor devient très provisoirement l'ennemi public numéro en France, jusqu'au jour où il n'y aura plus d'investisseur étranger dans notre pays.

  • LE MERDEUX
    LE MERDEUX     

    c'est vrai j'ai pu constater au cours de ma longue vie que les peuples aimaient les bateleurs qund j'étais a PARIS DEVANT LE bhv PAS LOIN DE L4HOTEL DE VILLE ily avait toujours beaucoup de monde qui se faisit avoir par le bateleur de service . depuis 32 ans que j'ai quitté PARIS je ne sais si il y a toujours ces bateleurs que je suis bete ils s'appellent SARKO

  • skud
    skud     

    Croissance du nombre de chômeurs, croissance de l'assistanat, croissance des impôts, taxes et des prélèvements sociaux, croissance des délinquants et des criminels, croissance du nombre d'emplois d'état sans avenir, croissance des cadeaux aux fonctionnaires, croissance des déficits et des dépenses, croissance de la pauvreté, de la misère... Objectif atteint... Si ça suffit pas, Monsieur croissance va prendre des cours en Grèce...

  • ReneGate
    ReneGate     

    Allez la France Football 2013 = Zéro; Allez la France rugby 2013 encore perdu = 0; Handball Allez la France Merd e encore Perdu; attends je vais trouver heuuuuu!!!!!!!!; Croissance équipe de France a Zairault promesse 2% mince zut et crotte encore perdu; patience je vais trouver... Bon avouez que c pas facil... La liste est longue... C la famille Toto qu va etre contente de voir la tete de leur fils de partout dans les journeaux, a la télé... T0T0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 il a gagné... ah ben voyez g trouvé...

  • gan
    gan     

    Bartelone disait que l'objectif de 3% de déficit public pour 2013 est absurde. Ayault disait en octobre que cet objectif était impératif. Qui croire avec ses bavards ! par contre, pas un mot de Hollande, nous manquons a la tête de notre pays d'un vrai leadershipe. Nous avons malheureusement un mou de genou sans consistance, et sans courage.

  • LE MERDEUX
    LE MERDEUX     

    qui a élu rois ces cons qui ne gouvernent pas chez eux et veulent gouverner les états.vivement MELANCHON et MARINE réunis pour foutre ces gens a la baille pour voir s'ils saventnagerr autrement qu'en eau trouble et meme SARKO les a encensés pour garnir probablement son porterfeuille et celles de ses amis.bintot un commissaire européen imposera le papier cul a son idée et quandfaire l'amour ou aller chier on parie ????

  • bypy
    bypy     

    Le changement c'est maintenant
    la gauche augmente massivement les impôts. La gauche préfère distribuer les aides plutôt que de créer des emplois. La gauche renforce le communautarisme en ouvrant le droit de vote aux étrangers. La gauche laxiste supprime les peines planchers pour les récidivistes et les tribunaux correctionnels pour mineurs.La gauche qui affaiblit la famille en ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.

    La gauche qui n'a pas le courage de s'attaquer aux gaspillages des administrations et aux dépenses
    publiques inutiles, François Hollande s'en prend maintenant aux retraités.

    Après la hausse de la taxe sur les retraites, le gouvernement prépare le gel des pensions, la suppression de l'abattement de 10% et une hausse de la CSG.

    Il est bien sûr facile de réformer les retraites en augmentant les cotisations et en baissant les pensions !

    Cette hausse d'impôts déguisée frappera directement le pouvoir d'achat des retraités et pénalisera d'abord les classes moyennes.

    Pourtant, une autre voie est possible, celle de la réforme et du courage.

  • Maxi10
    Maxi10     

    Il y a mieux à faire: une Europe du Nord et une Europe du Sud et ce jour là on va bien rigoler
    car la 2 ème devra se débrouiller toute seule ...Fini les subventions

Lire la suite des opinions (42)

Votre réponse
Postez un commentaire