François Fillon se prépare lui-même à revoir à la baisse sa prévision de déficit
 

Selon plusieurs personnes de son entourage citées par les Échos, le favori pour le second tour de la primaire de la droite et du centre va changer sa prévision de déficit pour l'an prochain, actuellement à 4,7%.

Votre opinion

Postez un commentaire