Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle.
 

Le candidat d'En Marche! estime "inévitables" les "non-renouvellements" de fonctionnaires, hormis dans la police, la sécurité, l'éducation, où des recrutements sont nécessaires et dans la fonction publique hospitalière qui devrait être sanctuarisée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire