× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les députés ont autorisé l'administration fiscale à rémunérer des informations adressées par des personnes étrangères aux administrations afin de révéler un comportement frauduleux.
 

Les députés ont autorisé, en commission des Finances, l'administration fiscale à rémunérer des informations émanant de personnes étrangères aux administrations publiques afin de révéler un comportement frauduleux. Cette mesure est à titre expérimental pendant deux ans.

Votre opinion

Postez un commentaire