× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les évadés fiscaux qui rappatrient leurs fonds placés à l'étranger n'auront pas droit à une amnistie.
 

Les contribuables qui décident de rapatrier des avoirs placés à l'étranger pour échapper au fisc devront payer arriérés et pénalités. Voici comment les autorités calculeront, après le vote de la loi sur la fraude fiscale, le montant de ces redressements.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • RR 77
    RR 77     

    les ministres seront ils assujettis au même traitement ? Valls qui d'après La Côte, journal Suisse, serait concerné sera t il puni, lui aussi

Votre réponse
Postez un commentaire