Emmanuel Macron et Justin Trudeau
 

Le chef de l'État a vertement critiqué l'isolationnisme américain, précisant que la "volonté de signer un texte à sept ne doit pas être plus forte que notre exigence sur le contenu de ce texte".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire