Villeroy de Galhau
 

Le patron de l'institution monétaire française, François Villeroy de Galhau, a jugé ce jeudi sur BFM Business que le bonne tenue de l'économie ouvrait une fenêtre pour réformer. Il estime qu'il faut faire preuve de "patience et de persévérance" et dans ces conditions l'idée de reverser une cagnotte lui paraît absurde.

Votre opinion

Postez un commentaire