Immobilier: et si les petites annonces sur le Boncoin étaient taxées?

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • Ebichu
    Ebichu     

    c'est incroyable comme ils n'ont aucune idée pour lutter contre le chômage par contre pour des taxes ils sont capable de nous en sortir une par jour! et franchement dans le genre incompétence sur cette taxe ça se pose là: taxez les sites français, dans une semaine on aura les annonces sur des sites étranger non taxé... voilà merci à la prochaine

  • kline
    kline     

    en prime j'apprécierai beaucoup qu'elle explique de façon détaillée son calcul à 312 millions d'euros....

  • MrGladia
    MrGladia     

    De mieux en mieux ... j 'ai une idée moi, refaire le monde retour à la case départ ! Car tout est à refaire. Plus on avance plus on va dans le mur, que se soit au niveau du social, politique, économies, communication, la franchise, l honnêteté, la liberté et j'en passe ! On va où là ?!
    Et à quand la taxe sur la respiration aussi il y en à marre...

  • Elminster
    Elminster     

    Ahahah, il aura pas fallu longtemps pour que la phobie de nouvelle taxe revienne au PS.
    Entre la future taxe sur l'encre des toners et celle là, chapeau bas...

  • rosedemai
    rosedemai     

    Par contre on ne taxe surtout pas les oeuvres d'art!!!!!!!!

    Elminster
    Elminster      (réponse à rosedemai)

    Normal, une taxe qui ne touche pas les sans dents, aucun intérêt pour la France et la justice sociale...

  • valgego
    valgego     

    Et si l'on taxait les demandes de renseignements dans la rue , les petites annonces affichées chez les commerçants et dans les établissements publics , les échanges "culturels" ,au café du commerce , le bouche à oreille d'un particulier à une particulière et les annonces météos ????

  • ZUT!
    ZUT!     

    Et elle a raison, les professionnels payent tous leurs annonces y compris sur ces sites à fort impact et subissent une concurrence déloyale. Cette idée survient cependant au pire moment et sous une désastreuse gouvernance, notamment avec la calamiteuse Dufflot qui a nuit considérablement au secteur, locatif inclus. Baisse des transactions, tracas multiples et réglementations niaises ont provoqué faillites et disparitions de nombreux emplois, sans compter les excès des banques en refus de prêts or si on y ajoute en plus une concurrence injuste.. J'ajoute que je ne travaille pas dans l'immobilier mais en connaît bien les rouages, les turpitudes et aussi ses joies.

    sclp
    sclp      (réponse à ZUT!)

    Et combien touchent ces fameuses agences immobilières et notaires sur les ventes des biens d'autrui ???

  • babou
    babou     

    je ne suis pas concerné mais tout de meme, je vous signale que je possede une tondeuse a gazon non taxée pour le moment.....ils feraient mieux de ponctionner tous leurs avantages pécuniers que de s en prendre aux autres.................

  • kline
    kline     

    comme a dit Monsieur Doze ce matin : et si on taxait aussi ceux qui se marient sans passer par une agence matrimoniale ?

  • MEHIEL73
    MEHIEL73     

    Te les taxerais moi ...sur leurs absences, sur leurs "coups de pompe", sur leurs incompétence, sur l'image déplorable de la république qu'ils donnent au français !!!!
    Et ce, tous bords politiques confondus !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire