× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Verser des allocations aux démissionnaires coûtera très cher à l'Unédic

Pole emploi
 

Durant sa campagne, Emmanuel Macron a promis aux salariés qui démissionnent qu'ils auraient droit aux allocations chômage. Cette mesure pourrait coûter jusqu'à 14 milliards d'euros la première année, en raison notamment d'un effet d'aubaine.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Guyot Jerome
    Guyot Jerome     

    14 milliards par an! Je pense qu'on peut oublier cette mesure, d'autant que logiquement, les fonctionnaires sont également en droit de réclamer des allocations chômage en cas de démission, et même de demander la mise en place de départs négociés pour les plus de 55 ans, puisque désormais ils cotisent à égalité avec les salariés du privé.
    C'est avant les élections qu'il fallait donner cette information.
    J'ai entendu dire aussi que le gouvermenent renonçait au plan de remboursement intégral des lunettes et des prothèses dentaires car il en avait sous-estimé le coût.

Votre réponse
Postez un commentaire