Emmanuel Macron présentera son programme fiscal "dans une dizaine de jours".
 

Le candidat à l'élection présidentielle a dévoilé quelques propositions économiques et fiscales ce mercredi, alors que son programme se fait toujours attendre.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • patrick77
    patrick77     

    Macron veut transformer l'ISF en «impôt sur la rente immobilière»

    Depuis quand l'ISF est un impôt sur le revenu...???!!!

    l'ISF est un impôt sur le patrimoine donc le capital.

    Doit-on comprendre que M Macron souhaite encore plus taxer les loyers à percevoir alors qu'il a déjà annoncé vouloir augmenter la CSG?
    Dans un société où nous n'avons aucune garantie de percevoir une retraite, M Macron veut nous imposer de placer le peu d'argent économisé sur les supports financiers alors que:
    - le marché obligataire est au bord de la rupture
    - le marché action est trop risqué pour des petits porteurs de la classe moyenne.
    - 80% du patrimoine de la classe moyenne est placé dans l'immobilier

    Jusqu'ici j'étais en phase avec l'esprit de sa campagne à défaut de programme. Mais maintenant je commence à comprendre que voter Macron c'est voter Melanchon: Tout ceux qui cherche à progresser dans la société sont mauvais il faut les taxer. le Capital est le diable !
    à la différence près pour M Macron que celui-ci doit tout de même choyer ses sponsors : ses amis du CAC40 et tant pis pour les jeunes de la classe moyenne qui croient encore à l’ascenseur social.

    Bref, je vous informe devant témoins me retirer de votre mouvement En marche vers l'appauvrissement de la classe moyenne!

  • patrick77
    patrick77     

    Macron veut transformer l'ISF en «impôt sur la rente immobilière»

    Depuis quand l'ISF est un impôt sur le revenu...???!!!

    l'ISF est un impôt sur le patrimoine donc le capital.

    Doit-on comprendre que M Macron souhaite encore plus taxer les loyers à percevoir alors qu'il a déjà annoncé vouloir augmenter la CSG?
    Dans un société où nous n'avons aucune garantie de percevoir une retraite, M Macron veut nous imposer de placer le peu d'argent économisé sur les supports financiers alors que:
    - le marché obligataire est au bord de la rupture
    - le marché action est trop risqué pour des petits porteurs de la classe moyenne.
    - 80% du patrimoine de la classe moyenne est placé dans l'immobilier

    Jusqu'ici j'étais en phase avec l'esprit de sa campagne à défaut de programme. Mais maintenant je commence à comprendre que voter Macron c'est voter Melanchon: Tout ceux qui cherche à progresser dans la société sont mauvais il faut les taxer. le Capital est le diable !
    à la différence près pour M Macron que celui-ci doit tout de même choyer ses sponsors : ses amis du CAC40 et tant pis pour les jeunes de la classe moyenne qui croient encore à l’ascenseur social.

    Bref, je vous informe devant témoins me retirer de votre mouvement En marche vers l'appauvrissement de la classe moyenne!

Votre réponse
Postez un commentaire