"Je me réjouis que Bill Gates soit venu à l'appui de ma taxe sur les robots"
 

Invité de BFMTV-RMC, Benoît Hamon a insisté sur le fait que sa proposition de taxe vise à assure la protection sociale des nouvelles générations. Le candidat PS à l'élection présidentielle s'est aussi attaqué à Google et Apple, champions de l'évasion fiscale.

Votre opinion

Postez un commentaire