Jean-Claude Juncker et Édouard Philippe
 

Lors d'une rencontre avec Édouard Philippe, le président de la Commission européenne a affirmé sa certitude de voir revenir sous peu le déficit budgétaire de la France sous la barre des 3%. Le pays pourrait ainsi sortir de la procédure ouverte à son encontre en 2009.

Votre opinion

Postez un commentaire