Alain Juppé a concentré ses attaques sur le programme économique de François Fillon.
 

Alors qu'il accuse un retard conséquent sur son concurrent, le maire de Bordeaux a mis l'accent sur la suppression massive du nombre de fonctionnaires, proposée par ce dernier. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Jivago
    Jivago     

    1,9 millions d'agents rien que dans la fonction publique territoriale ... Ça laisse une marge de manœuvre non ?

  • Limousine
    Limousine     

    Juppé est prêt à toutes les ignominies pour être président de la république, ce n'est que le début. Avant il s'arrangeait pour ne pas faire de ( vague) puisqu'il pensait être l'élu , mais là Fillon ,c'est passer moi l'expression, ( la goutte qui fait déborder le vase ) Mr Juppé va nous montrer sa vraie nature.

  • euh la
    euh la     

    Doit on rappeler a l'ancien premier ministre de Jacques Chirac, qu'il doit avoir le record de Français descendu dans les rues suite à ses réformes "sociales" de 1995 ? C'est l'hopital qui se fout de la charité . J'espère que ni l'un ni l'autre ne sera élu .

  • Deloni
    Deloni     

    Petits meurtres entre amis!!Depuis quand les accusés accusent??!!

  • L'ardechois
    L'ardechois     

    Ben oui ... la droite de droite est brutale. Surtout pour les plus faibles.

    Le FN par son populisme sur certains points sociaux est "plus cool". Bien sûr à condition d'être français de souche, blanc et chrétien.

    euh la
    euh la      (réponse à L'ardechois)

    Pour démonter votre commentaire sur "a condition d'être français de souche, blanc et chrétien" . Etes vous certains que tout le staff de campagne de Marine soit français de souche ?

    chris-off
    chris-off      (réponse à L'ardechois)

    Encore un commentaire qui n'a aucun sens

Votre réponse
Postez un commentaire