Afpa
 

Pour lui une "rupture de trésorerie", l'Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes a reçu 33 millions d'euros de l'État.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire