Ernest-Antoine Seillière est soupçonné de fraude fiscale.
 

Ernest-Antoine Seillière fait partie des ex-dirigeants de Wendel soupçonnés d'avoir contourné l'administration fiscale en 2007-2008. La banque JP Morgan Chase, elle, est accusée de complicité.

Votre opinion

Postez un commentaire