× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Outre la façade, ici en photo, six machines d'impression ont été endommagés
 

La Fédération française des sociétés d'assurance a indiqué ce mercredi 4 février que 70.000 euros ont déjà été versés pour aider la reprise de l'activité de l'imprimerie dans laquelle les frères Kouachi s'étaient réfugiés. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    l'imprimerie? là où les 5 millions de pancartes "je suis Charlie" ont été imprimées en 24 heures? et distribuées dans toute la France en 12 heures? % Mais qui a bien pu payer cela? Ah oui les assurances!

  • ornicar
    ornicar     

    Bon enfin une bonne nouvelle et j’espère que cela couvrira les frais pour les dégâts et les gènes en tous genre car bien sur ils n’on rien demander.
    Je souhaite bon courage

Votre réponse
Postez un commentaire