× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Agnès Saal aurait accumulé 400.000 euros de notes de taxis en sept ans
 

L'ex-présidente de l'Ina aurait accumulé pour près de 400.000 euros de frais de taxi du temps où elle était à la tête du centre Pompidou, affirme l'Express à paraître jeudi 24 juin. Une enquête judiciaire a été ouverte sur une somme de 38.000 euros.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  •  JOHANN
    JOHANN     

    Non pas possible pas une Socialiste des gens bien.

  • ID Girl
    ID Girl     

    On lui confie un haut poste public dont elle abuse....Elle doit être sortie du service public, sanctionnée ! rien à rajouter ....
    Qu'on mette un coup de pied dans cette fourmilière pour que chaque situation de ce genre soit révélée ...... !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ou comment dilapider l'argent des français,ces hauts fonctionnaires
    se croient tout permis,protégé par les politiques,qu'on lui envoie le huissier ,comme on l'aurait fait pour un "sans dents" et qu'elle rembourse la totalité,que de scandales,déplacement en avion,déplacements tout azimut à droite comme à gauche,à quand les démissions de ces profiteurs même des ministres,mais les privilèges on s'y accrochent.

  • 109600
    109600     

    Et dire que madame Filippetti se plaignait de la baisse du budget consacré à son ministère de la culture alors qu'elle a comme amie madame Agnès Saal!

  • ex Sétois
    ex Sétois     

    Dans le privé,on licencie pour une paire de gants usagés,trouvés dans le sac d'un ouvrier.
    Là, c'est de l'argent public, on reclasse avec le même salaire, en lui disant d'être plus discrète sur les dépenses..

    Zigzag
    Zigzag      (réponse à ex Sétois)

    La Grande Famille, toujours la Grande Famille qui monopolise les postes importants, se protège, se soutien et n'en a jamais assez quelque soit le pays parasité.

    Zigzag
    Zigzag      (réponse à ex Sétois)

    La Grande Famille, toujours la Grande Famille qui monopolise les postes importants, se protège, se soutien et n'en a jamais assez quelque soit le pays parasité.

Votre réponse
Postez un commentaire