× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
La Cour des comptes relève qu'"au moyen des cotisations", l'ONCD a acheté des bijoux, vins, ordinateurs et accessoires de luxe.
 

Le parquet de Paris s'apprête à enquêter sur les "pratiques dispendieuses" révélées par la Cour des comptes de l'Ordre national des chirurgiens-dentistes. L'ONCD gère un total de cotisation annuelle de 20 millions d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sclp
    sclp     

    Ce serait bien oui, une enquête sérieuse et en profondeur. Même à la CMU mon dentiste m'a demandé un chèque et je n'ai jamais pu savoir pourquoi, ni auprès de lui, ni auprès de la sécu qui se renvoyaient la balle !

Votre réponse
Postez un commentaire