La Banque de France tablait jusqu'alors sur une hausse de 1,4% en 2016, puis de 1,5% en 2017 et 1,6% en 2018.
 

La Banque de France a abaissé ce vendredi ses prévisions de croissance pour la France à 1,3% en 2016 et 2017, puis à 1,4% en 2018, en raison principalement d'une "dégradation de l'environnement international".

Votre opinion

Postez un commentaire